NOTRE HISTOIRE

« Sophie, comment est né le concept Pharm O’naturel ? »

Après une première installation réussie sur Paris, je souhaitais me réinstaller dans le sud d’où je suis originaire. Pour des raisons personnelles cela n’a pas été possible, et j’en ai profité pour développer un concept de pharmacie qui répond à mes objectifs :

  • d’abord mon goût pour les produits bio et naturels. A cette époque je venais d’avoir mon second enfant et comme toute les mamans j’étais toujours à la recherche de produits les plus « sains » possible
  •  ensuite je voulais faire une pharmacie avec une image forte, différente de mes confrères pour me protéger de la concurrence
  •  enfin je souhaitais répondre aux nouvelles attentes des consommateurs. En effet il y a un vrai changement dans le comportement des gens : tri sélectif – produits bio – protection de la planète. Une vraie conscience écologique est en train de naître en France

C’est comme cela qu’est née ma « pharmacie de l’olivier » à Vincennes. Je l’ai voulu différente, avec une approche naturelle de la santé. Je propose un référencement original et cohérent, à la fois en matière de dermo-cosmétique (gammes sélectionnées sur des critères de qualité bien sûr mais aussi d’originalité et d’innovation) et également en matière de conseils (diététique, aromathérapie, phytothérapie, homéopathie).

« Peux-tu nous parler de l’agencement d’une pharmacie Pharm O’naturel ? »

Nous avons beaucoup réfléchi avec mon architecte sur le design de l’officine. Nous avons travaillé sur les matériaux utilisés, aux codes couleurs, à l’éclairage,… Aujourd’hui nous mettons à la disposition des pharmaciens qui souhaitent rejoindre le réseau un cahier des charges complet du concept store Pharm O’naturel. C’est un espace agréable avec une ambiance apaisante. Les clients me font souvent la réflexion suivante « on se sent bien quand on vient chez vous ».

« Quel est le retour de la clientèle ? »

Les clients sont très sensibles à l’ambiance au sein de l’officine. Ils viennent chercher des conseils et dialoguer. Ils viennent chercher ce qu’ils ne trouvent pas ailleurs. C’est très motivant et très valorisant.
Voici quelques phrases que j’entends souvent à la pharmacie :

Enfin une pharmacie qui répond à mes attentes !

On se sent bien dans votre pharmacie, on a envie de tout acheter !

J’étais sûre de trouver cela chez vous !

Je vais vous amener toutes mes amies !

« Comment tes confrères ont-ils réagi ? »

Comme je vous l’ai dit précédemment je voulais que le concept me protège de la concurrence : ma pharmacie se situe dans un environnement fortement concurrentiel (quatre pharmacies dont deux pharmacies « hard discount », un Parashop, un Monoprix, un Marionnaud et un Naturalia, tout cela dans un rayon de 300 mètres). Cet objectif de protection a fonctionné immédiatement : nouvelle clientèle, croissance du chiffre d’affaires, meilleure rentabilité.

La réaction de mes confrères vis-à-vis de ce positionnement a été très bonne, certains m’ont dit avoir regretté de ne pas l’avoir fait avant, et qu’il était maintenant trop tard étant donné que mon image était déjà très forte. Cette réflexion me semble importante, le concept Pharm O’naturel nous protège de la concurrence car notre image, à condition qu’elle soit forte, nous rend moins « attaquable ».